Ville de Bouguenais

La Ville de Bouguenais soutient depuis des années la cause palestinienne et sensibilise ses citoyens aux conséquences du conflit israélo-palestinien (motions, expositions, débats, participation d'élus à des missions pour la paix organisées par Cités Unies France en 2002 et 2003, financement d'opérations de replantation d'oliviers, soutien à la création d'un atelier artisanal de femmes à Bethléem, accueil de collégiens de Jérusalem...) et a adhéré au Réseau de Coopération Décentralisée pour la Palestine (RCDP) dès sa création. 
L'équipe municipale aurait souhaité développer un partenariat tripartite avec une ville israélienne et une ville palestinienne mais, ce projet ne pouvant aboutir, les élus ont chargé le correspondant du RCDP à Ramallah de trouver une ville partenaire palestinienne. 
Des contacts ont ainsi été établis à partir de 2004 avec Anabta, aboutissant à la signature d’un protocole de partenariat et d’amitié en 2006 (cf. doc. joint) et de conventions annuelles déterminant les projets communs et financements mobilisés. 
Les besoins d’Anabta sont beaucoup trop importants au regard des financements mobilisables par la Ville de Bouguenais, c’est pourquoi les deux villes ont ciblé des projets réalisables à leur échelle dans les domaines de l’éducation, de la solidarité numérique, de l’environnement et du développement des échanges culturels, sportifs, associatifs et citoyens via l’association Bouguenais Jumelage Coopération (ABJC).
L’ABJC est conventionnée avec la Ville pour faire vivre les deux jumelages (Ginsheim-Gustavsburg en Allemagne et Siria en Roumanie) et coopérations (El Tuma La Dalia au Nicaragua, Anabta en Palestine et Yène au Sénégal) en y associant les citoyens et acteurs du territoire, dans l’objectif de favoriser la connaissance mutuelle et le rapprochement entre les peuples, au bénéfice de la paix et du développement durable. 
L’ABJC bénéficie de la mise à disposition de locaux et perçoit une subvention annuelle conséquente pour ses frais de fonctionnement, le financement de projets dans le cadre des 5 partenariats et la sensibilisation de la population bouguenaisienne à travers des animations (50 000 euros en moyenne par an et une subvention en nature estimée à 10 000 euros). Elle recherche aussi des subventions complémentaires et peut faire appel aux dons des citoyens.
http://www.abjc-bouguenais.fr/50+accueil-palestine.html.

Gabarit logo des collectivite s 1

Drapeau palestinien flat

Ville Jumelée avec :

Anabta

Projets

Anabta

Environnement (2007/2008) : réhabilitation de l’aire de jeux/jardin d’une école, achats de containers à ordures ménagères.
Femmes (depuis 2007) : lutte contre l’isolement des femmes et amélioration des revenus des familles, par l’appui aux activités de l’association des femmes d’Anabta. 
Education et développement des TIC (2009/2010) avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et de la Région des Pays de la Loire : 
- Modernisation de la bibliothèque municipale : renouvellement complet du mobilier et de l’équipement informatique, complément du fonds documentaire, amélioration de l’accueil du public avec la création d’un espace pour les enfants (jeux éducatifs et jeux de société) et d’un espace-salon pour les adultes avec revues à disposition. Animation avec organisation d’activités créatives, concours de lecture, d’expositions sur la culture et le patrimoine... Accueil en 2010 de la bibliothécaire d’Anabta en stage à Bouguenais et dans les bibliothèques environnantes. Développement du travail en réseau avec les bibliothécaires de la région Wadi Al Shahir, de Naplouse, Toulkarem et Qalqilia.

- TIC : Equipement en informatique de deux écoles (dont celle du village isolé de Kafr Rumman), renouvellement du parc informatique de la mairie et création d’un centre multimédia, avec échanges de pratiques entre les services municipaux d’Anabta et le service informatique de la ville de Bouguenais ainsi que le responsable de son espace public numérique.

Sport : Accueil à Bouguenais de footballeurs et footballeuses de Jéricho et Bethléem en 2005 puis déplacement de footballeurs bouguenaisiens en 2007, avec l’association Pays de Loire-Gaza Jérusalem. 
Construction de vestiaires dans le cadre de la rénovation du stade d’Anabta (2011) puis installation éclairage (2012). 
Accueil en stage d’initiateur de football 1er degré de quatre animateurs sportifs bénévoles d’Anabta, en partenariat avec la Ligue de Football de Loire-Atlantique (2011 et 2013).

Echanges culturels et associatifs : dès 2010 des échanges ont été initiés entre l’association des femmes d’Anabta, l’Association Bouguenais Jumelage Coopération et la Maison pour Tous (Centre culturel de Bouguenais). 
A partir de 2012, les restrictions budgétaires ont conduit l’équipe municipale de Bouguenais, en commun accord avec le Conseil Municipal d’Anabta, à renoncer à tout projet d’investissement et à mettre l’accent sur les échanges culturels et associatifs, via l’Association Bouguenais Jumelage Coopération et les associations d’Anabta. 
Le principe : validés par les deux municipalités, les projets reçoivent l’appui logistique et financier de leur part et l’ABJC recherche des fonds complémentaires (Conseil départemental et recettes d’animations). 
l’ABJC a également un rôle de première importance dans la sensibilisation citoyenne sur Bouguenais et est aussi très engagée dans les activités de la plateforme 44 des ONG pour la Palestine. 
L’ABJC a commencé à collecter en 2012 des fonds pour soutenir l’association des femmes d’Anabta dans l’organisation d’activités génératrices de revenus et d’activités de loisirs. 
En 2013, elle a recruté deux jeunes volontaires pour un service civique. Par leur séjour prolongé en Palestine, ils ont pu développer les contacts, notamment avec le Conseil municipal des jeunes (13 jeunes étudiants et étudiantes de 17 à 22 ans élus par 400 jeunes de 16 à 24 ans d’Anabta). Ce conseil est très actif : actions de responsabilisation des jeunes envers la municipalité, aide aux personnes handicapées, aides aux secours, travaux sur la voie publique, entretien du patrimoine bâti, organisation de camp d’été pour les 5-13 ans, plantation d’oliviers, animations sur la ville… 
La même année, une délégation municipale et citoyenne de Bouguenais s’est rendue à Anabta pour rencontrer le conseil Municipal nouvellement élu et les associations locales (associations de femmes, associations culturelles, sportives, agricoles…) désireuses de développer des échanges avec les associations de Bouguenais. 
L’ABJC a soutenu l’association des femmes d’Anabta à travers l’acquisition de matériel pour les activités couture et tricot et s’est engagée pour trois années à appuyer financièrement son action de soutien scolaire auprès des enfants de 6 à 12 ans. 
Elle a aussi édité une brochure didactique « vivre au quotidien en Palestine » destinée aux citoyens et organise depuis, régulièrement, des expositions, soirées débat avec témoins, cycles cinéma avec le cinéma associatif local… avec le soutien financier et logistique de la Ville.
En 2015, nous avons invité le Maire et un adjoint d’Anabta à participer avec deux élues de Bouguenais et deux représentants de l’ABJC aux assises de la coopération franco-palestinienne à Paris. A cette occasion, différentes rencontres et une réunion publique ont été organisées sur Bouguenais.
Deux animateurs palestiniens ont été accueillis par notre service jeunesse pour validation de leur stage BAFA.
L’ABJC a organisé son premier séjour de tourisme solidaire en Palestine pour des citoyens bouguenaisiens, avec une étape à Anabta, et a témoigné de la situation en Palestine lors d’une réunion publique.
En 2016, une délégation de 8 représentants d’Anabta a été invitée à Bouguenais dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale : 1 représentant du Conseil local des jeunes, 2 couples de danseurs de Dabke du centre « Wasel pour le développement des jeunes », la présidente de l’association des femmes d’Anabta, la présidente de l’association des femmes du village de Kafr Rumman, le président de l’association agricole. 
L’ABJC a mobilisé des fonds (dont une subvention du Conseil départemental) pour l’acquisition d’un minibus au bénéfice de l’association des femmes travailleuses du village de Kafr Rumman afin de permettre : 
- à tous les enfants du village âgés de 3 à 5 ans de fréquenter la halte-garderie afin de favoriser leur développement, stimuler leur potentiel intellectuel, affectif, artistique et préparer leur entrée à l’école primaire.
- d’offrir la possibilité à toutes les mères de pouvoir aller travailler et compléter les revenus de la famille. 
L’association a aussi lancé un appel à dons auprès de ses adhérents afin d’accompagner ce projet sur 3 années. 
Le service Culture-Relations internationales de la ville s’est mobilisé sur la mise en œuvre d’un projet artistique : la création et diffusion en 2018 et 2019 du projet de danse contemporaine « Salam » par la compagnie NGC25 (www.ngc25.com).en résidence à Bouguenais, en partenariat avec l’Académie de danse Sareyyet de Ramallah (www.sareyyet.ps) et associant 4 danseurs : un Français, un Equatorien, deux Palestiniens et un musicien (http://salam-webdoc.fr et documents joints).

En 2017, Hervé Maigret, chorégraphe de la compagnie NGC25 s’est déplacé en avril à Ramallah pour procéder au recrutement des deux danseurs palestiniens qui seront invités à séjourner en France de janvier à février 2018 pour la création de « Salam » et pour une première tournée en France, avant la présentation de la création à Ramallah en avril, dans le cadre du Ramallah Contemporary Dance Festival et à Anabta. 
La représentation à Anabta en avril 2018 sera offerte par la Ville de Bouguenais et la logistique du spectacle, l’accueil de la troupe (10 personnes) hébergement et restauration assurés par la Ville d’Anabta. L’organisation est confiée au centre « Wasel pour le développement des jeunes ».
En mai 2017, Hamdallah Hafiz al-Hamdallah a été élu maire d’Anabta. Le Fatah reste largement majoritaire au Conseil Municipal (9 membres sur 13).
Hamdallah Hafiz al-Hamdallah était maire en 2004, c’est lui qui avait déposé auprès du RCDP la candidature de sa ville pour développer une coopération avec une ville française et Yaser Abed nous avais mis en relation. 
Son frère Farouk lui a succédé en 2006 et a signé le pacte d’amitié entre nos deux villes.
Une délégation municipale s’est déplacée à Anabta du 11 au 15 octobre 2017 pour faire la connaissance du nouveau Conseil municipal et discuter de nos projets communs et l’ABJC a organisé sa deuxième mission solidaire en Cisjordanie du 11 au 22 octobre avec une étape commune à Anabta.

Perspectives & Communication et sensibilisation en France

  • Présentation de la création « Salam » en France et en Palestine.
  • Poursuite par l’ABJC du soutien à l’association des femmes travailleuses du village de Kafr Rumman.
  • Mise en place d’une correspondance avec les prisonniers d’Anabta.
  • Lancement d’un projet graff avec le centre « Wasel pour le développement des jeunes d’Anabta » et un street artist bouguenaisien.
  • Années suivantes :
  • Soutien à d’autres associations d’Anabta, notamment l’association agricole.
  • Echange de musiciens et chanteurs traditionnels, à la faveur de l’existence : 
  • - à Anabta du centre Wasel qui promeut la culture palestinienne : musique, chants et danses traditionnels et organise chaque année le festival Wadi-al-Shaheer et rassemble 30 000 spectateurs sur trois jours.
  • - A Bouguenais du « Nouveau Pavillon », la scène locale de musiques trad’actuelles, qui soutient et fait découvrir des musiciens de tous horizons, fortement imprégnés de musique populaire de tradition orale (www.lenouveaupavillon.com).

L’engagement est éminemment politique et nous ne manquons aucune occasion de communiquer sur l’injustice faite au peuple palestinien et de témoigner sur la situation à Anabta.
Des réunions publiques, soirées cinéma… sont organisées régulièrement auxquelles les villes de l’agglomération engagées en Palestine sont invitées et avec lesquelles nous échangeons régulièrement.
Le Conseil Municipal a voté en octobre dernier un nouveau voeu demandant à l’Etat la protection de Salah Hamoury et exprimant sa solidarité vis-à-vis des défenseurs d’une paix juste et durable en Palestine.

Les actualités de la Ville de Bouguenais

Aucun élément à afficher

Les dernières photos de la Ville de Bouguenais

L'agenda de la Ville de Bouguenais

Aucun évènement à afficher.

Documents à télécharger

  • Nom du fichier : Dossier salam
  • Taille : 1.08 Mo
Télécharger
  • Nom du fichier : Salam english
  • Taille : 1.2 Mo
Télécharger
  • Nom du fichier : Voeu cm bouguenais salah hamoury oct 2017
  • Taille : 141.3 Ko
Télécharger