Inauguration centre k thilth4

CR de l'Inauguration du Centre des femmes à Kufur Thilth

  • Par rcdp
  • Le 20/03/2018

La visite d'inauguration du centre des femmes à K. Thilth a eu lieu le 15 mars dernier. Monsieur Rafi' Rawajbeh, Gouverneur de la région de Qalqilya et Monsieur Hosni Oudeh, Maire de K. Thilth étaient présents et ont remercié tous les partenaires et plus particulièrement les villes de Saint-Brieuc et de Lamballe, le Consulat de France et enfin le RCDP pour ce projet qui soutient et promeut le rôle des femmes à K. Thilth.

 

 

Inauguration centre k thilth3

 

Un repas préparé par les femmes du centre a réuni tous les participants, puis deux réunions se sont tenues à la mairie:

1/ Réunion avec le Maire et son équipe sur 2 priorités de la ville

a) Un camion de déchets

Le service de ramassage de déchets est fourni par le Joint Service Council - JSC - de la région de Qaliqilya. Ce JSC appuie les collectivités sous deux formes de service:

- Le rammassage local et le tranfert au site de déchets de Zahrat Al Finjan à Jenine. Ce service coute 4.50 shekels/ habitant soit environ 1.07 €/habitant.  

- Le transfert au site de décharge de Zahrat Al Finjan a un cout de 2.50 shekels / habitant soit environ 0.60 €/habitant. Mais cette option est réservée aux les collectivités qui disposent de leurs propres camions de ramassage local des déchets.

 Actuellement, K. Thilth reçoit le service de collecte sur la partie transfert uniquement puisque elle ne dispose pas d’un camion de déchets. D’après la mairie ce service ne convient pas car le JSC ne collecte que 3 fois par semaine, que le service reste relativement cher. Par ailleurs le matériel utilisé n'est pas adapté puisque les camions du JSC sont trop grands et donc ne peuvent accéder aux petites ruelles de K .Thilth.

La solution retenue pour K Thiklth serait donc l’achat d’un camion de taille moyen (capacité de 7 tonnes de déchets) sachant que K . Thilth produit environ 14 tonnes de déchets/ jour. Ce même camion pourrait aussi servir à 3 petits villages à proximité de la ville. 

La ville estime ce camion à 120.000 $ pour un camion tout neuf et autour de 55.000 dollars pour un camion d'occasion. Le deuxième choix est préférable pour la ville.

Certaines collectivités locales dans la région de Qalqilya comme Habla ont leurs camion de déchets et n’auront donc besoin que du transfert des déchets au site de décharge.

Aussi, d’après un conseiller municipale de K .Thilth (et qui est aussi un conseiller au JSC de Qalqilya), le JSC encourage les collectivités à acheter leurs camions car le JSC n’a pas suffisamment de ressources pour servir le ramassage local. 

b) L’étude de l’assainissement 

La ville de K. Thilth ne dispose pas d’un réseau d’assainissement comme c’est le cas pour la majorité des CLs de cette taille en Cisjordanie.

Les habitants jettent eux même leurs eaux usées en creusant des fosses où l’eau usée s'infiltre dans le sol et contamine les puits de collecte de l’eau pluviale voire l’eau profonde.

Tareq Atmawi, conseiller municipal, avait déjà abordé ce sujet  lors d’une visite à Saint Brieuc, et a, à nouveau, souligné ici l’importance de réaliser cette étude comme première étape pour réaliser un projet d’assainissement. Le gouvernorat de Qalqilya en coopération avec le Palestinian Water Authority -PWA - pourra aider à trouver le financement si l’étude est prête.

La ville d’Azzoun à proximité de K. Thilth a son étude prête mais ne peut  réaliser les travaux (dans le cas où le financement serait assuré) sans la commune K. Thilth car un centre de traitement a besoin de suffisamment de'eaux usées pour bien fonctionner. 

Madame Salambo - responsable de la Coop-déc. au consulat de France à Jérusalem - a proposé que la ville renvoie une lettre au PWA  pour leur demander un soutien afin de pouvoir réaliser cette étude en mettant  Ludivine et Yaser en CC pour suivre après avec le PWA et voir les possibilités, notamment avec le partenaire de PWA – Adour Garonne.

 

2/ Réunion avec l’association des femmes de Kufur Thilth 

L’association fait partie de l’association mère - l’Association de développement de la femme rurale à Ramallah. L’association,  créée en 2001, vise à sensibiliser les femmes et promouvoir leur rôle social et économique. Quarante femmes se réunissent pour l’assemblée générale de l’association dont 7 font partie du bureau.    

Avec l'obtention de ce centre, les femmes envisagent de mener divers projets :

-          un centre de couture

-          une salle gymnastique pour les femmes de K. Thilith et les villages alentours.

-          une salle informatique pour faire des cours…

-          un salon de beauté

Elles auront cependant besoin d’un accompagnement administratif et technique pour pouvoir bénéficier des programmes du Consulat de France qui soutiennent les associations.  

Le responsable du programme de soutien à la société civile au Consulat de France à Jérusalem leur a proposé de déposer une demande de subvention pour un projet en partenariat avec une autre association plus forte institutionnellement, proposition qui pourra permettre à ces femmes de continuer à s'émanciper dans le cadre de ce nouveau centre. 

 

Yaser ABED

Chargé de mission

Réseau de Coopération Décentralisée pour la Palestine - RCDP

Cités Unies France Ramallah - Palestine

Téléphone-fax: 00 970 (0)2 24 24 261

 

RCDP Palestine